TEST 15 JOURS

Visibilité, brand safety, fraude : les acteurs de l’advérification passés au crible

La défiance des annonceurs envers les performances de la publicité en ligne a favorisé le développement d'outils de mesure tiers. Pour se différencier, ils misent sur les accréditations, les certifications et les partenariats avec les plateformes (un tableau comparatif, à télécharger en bas de page, complète cet article). 
 

Par Aymeric Marolleau. Publié le 03 novembre 2017 à 14h45 - Mis à jour le 03 novembre 2017 à 14h45

Les affaires et polémiques survenues au sein du secteur de la publicité en ligne ces 18 derniers mois ont rendu les annonceurs de plus en plus méfiants. Ils ont mis à profit l’année écoulée pour renforcer leur arsenal de mesures et ainsi imposer plus de transparence à leurs partenaires. L’objectif : parvenir à une meilleure efficacité de leurs investissements (lire sur notre site). Au cours de l’année écoulée, 54 % des annonceurs interrogés par la WFA ont par exemple commencé à travailler avec un outil tiers de vérification pour la brand safety et la fraude,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind