TEST 15 JOURS

Vincent Leclabart (Australie et AACC) : “Les campagnes digitales ne sont pas rémunérées à leur juste valeur”

Par La rédaction. Publié le 16 décembre 2016 à 13h02 - Mis à jour le 26 février 2021 à 17h20

Vincent Leclabart, président-fondateur de l’agence Australie, est président de l’AACC (Association des agences-conseil en communication) depuis 2013. A la tête de ce syndicat professionnel regroupant plus de 200 agences réparties en huit délégations, il revient pour Mind sur les problématiques digitales auxquelles sont confrontées actuellement les agences publicitaires : concentration du secteur, concurrence des SSII, relations avec les annonceurs, adblockers, problèmes liés aux compétitions et aux rémunérations…

Quel est votre regard sur le marché de la publicité en ligne ?

C’est un marché qui progresse mais sur lequel nous n’avons pas encore trouvé le moyen de développer une publicité de qualité. On remarque de bonnes opérations éphémères, comme celles pour Tipp-Ex (par Buzzman, ndlr), mais il n’y a pas encore de grandes campagnes sur la durée. Il faut des propositions créatives qui aient davantage de sens.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind