TEST 15 JOURS

Unilever a été le premier annonceur à tester l’identifiant de campagne programmatique Trust ID

Le groupe de travail de l'interprofession publicitaire est en train de déployer les premiers POC pour mettre en place un identifiant unique des campagnes programmatiques. L'objectif : plus de transparence dans l'achat publicitaire, de la marque annonceur jusqu'au support média

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 25 juillet 2019 à 18h18 - Mis à jour le 25 juillet 2019 à 18h18

Les premiers POC pour la mise en place de Trust ID, ce projet d’identifiant commun à tous les acteurs de la chaîne média pour les campagnes publicitaires programmatiques, ont été lancés mi-juillet.

Rappelons que le projet, coordonné au sein d’Edipub, associe grands annonceurs, agences médias, éditeurs, SSP, DSP et trading desks et passe par la construction d’un identifiant individualisé et unique pour chaque campagne publicitaire automatisée. Cet identifiant “Trust ID” est constitué a minima de l’identifiant annonceur et des références de la marque objet de la campagne, son produit, et la référence de l’achat. S’y ajoutent ensuite les extensions appartenant aux acteurs qui interviennent dans la campagne.

Il fonctionne selon le mécanisme opérationnel suivant :


 

Les dix POC prévus, qui ont notamment pour annonceurs Citroën, Orange, Unilever, Nestlé et EDF, devaient initialement débuter entre le 15 juin et le 15 juillet. Au 23 juillet, un seul a été réalisé dans l’immédiat, pour Unilever (voire notre tableau ci-dessous).

TRANSPARENCE PUBLICITAIRE

mind media lance un deuxième “hub” pour comprendre les enjeux et les chiffres clés de la transparence publicitaire en ligne afin de faciliter vos prises de décision : lire notre synthèse

Et sur notre site : #Transparence

Un retard qui s’explique pour des raisons d’ordre technique – les développements a mettre en place côté SSP et DSP -, ce qui nécessite d’attendre désormais que de nouvelles campagnes de l’annonceur correspondent au POC, mais aussi par le fait que Google, qui participe aux discussions, n’a toujours pas décidé s’il participe ou non aux POC. Deux des dix annonceurs, Orange et Citroën, pourtant moteurs dans le projet et désirant actionner des POC groupe ne peuvent donc toujours pas le faire. Enfin 5 POC sont en cours de déploiement d’ici septembre.

Les 10 POC envisagés
 

POCAnnonceursTrading DeskDSPSSPRégies éditeursCommentaires
1La PosteTradelabAppnexusSmartPrisma Media SolutionsCampagne en cours de mise en place. En attente des éléments de tracking du Trust.id par Tradelab
2OrangeTradelabDV360 (Google)SmartMediasquarePOC impossible sans la participation de Google
3EDFHavasAppNexusSmart (App+webmobile) Appnexus (display + App) GoogleMedia.Figaro, BoursoramaCampagne en cours de mise en place
4UnileverGroupMThe Trade DeskSmartAufeminin, Prisma Media, 366Un premier test a été réalisé mais s’est avéré non concluant en raison d’un problème de connexion entre TheTradeDesk et SMART (ajustement côté smart en cours). Un prochin test sur une nouvelle campagne est prévue fin juillet.
5KingfisherGroupMAppnexus 366, MediaSquare, Prisma MediaCampagne en cours de planification pour septembre avec Appnexus
6MaafGroupMAppNexus Media.Figaro, 366, BoursoramaPas de campagne annonceur prévue à date
7CitroënGroupMDV360 (Google) Media.Figaro, 366, Prisma Media, BoursoramaPOC impossible sans la participation de Google
8SNCFPublicis (Zenith)The Trade Desk + AppNexusSmart + Appnexus +
Autres
 Pas de campagne annonceur avant septembre
9Bouygues TélécomPublicis (Perfomics)The Trade Desk + AppNexusSmart + Appnexus +
Autres
 Campagne en cours de mise en place
10NestléPublicis (Zenith)The Trade Desk + AppNexusSmart + Appnexus +
Autres
 Campagne en cours de mise en place

Mise à jour le 23 juillet 2019

L’objectif est de finaliser les POC à l’automne pour une présentation du dispositif et des résultats lors de l’IAB Adtech Summità Paris fin novembre, avant une industrialisation de Trust ID espérée fin 2019 ou début 2010

Un projet impulsé par les annonceurs
 
Le projet de l’interprofession publicitaire pour la mise en place d’un identifiant unique des campagnes programmatiques, a été initié il y a plus de deux ans par l’UDM, les annonceurs désirant en effet une meilleure transparence de l’achat média en ligne. Baptisé Trust.ID, le projet rassemble, outre l’UDM, l’Udecam, le SRI, l’IAB, le SNPTV et le SEPM. Il est coordonné par l’association EdiPub, où il est piloté par Soizic Loison, architecte fonctionnelle (sa fiche LinkedIn), et supervisé par Evelyne Sosnovsky, déléguée générale  de l’association (sa fiche LinkedIn).

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Identifiant partagé : le projet interprofessionnel Trust ID veut être homologué par l'IAB Tech Lab

Dossiers

Les premières expérimentations de Trust.ID pour apporter une meilleure traçabilité aux campagnes programmatiques