TEST 15 JOURS

Transformation numérique (1/2) : comment les cabinets de conseil en stratégie et les SSII se positionnent

Si les entreprises ont pris conscience de l’importance de mener et réussir leur transformation digitale, sous peine de mettre en péril leur avenir, elles ne savent souvent pas comment y parvenir. Pour les accompagner, cabinets de conseil, SSII et agences ont convergé sur ce marché très disputé en acquérant des compétences en stratégie, en technologies et en design. Avant de présenter les stratégies des agences dans une seconde partie la semaine prochaine, Satellinet examine celles des cabinets et des SSII. Comment ont-ils construit leur compétence digitale ? Comment attirent-ils les meilleures expertises ? Quel rôle pour leurs agences internes ? Quels types de missions mènent-ils ? Satellinet a interrogé Roland Berger, Deloitte, PwC, Accenture, Capgemini, le BCG et eCap Partner pour mieux comprendre leurs stratégies en vue d’aborder le marché de la transformation numérique.

Par . Publié le 16 octobre 2015 à 19h25 - Mis à jour le 16 octobre 2015 à 19h25

Longtemps restés modestes, les budgets des grandes entreprises dédiés à leur transformation numérique connaissent une forte inflation. AXA lui a par exemple consacré 600 millions d’euros entre 2013 et 2015, Accor 225 millions d’euros sur cinq ans, et la SNCF 450 millions d’euros sur trois ans, avec le plan #DigitalSNCF. En avril 2015, Michel-Edouard Leclerc annonçait à son tour un investissement d’un milliard d’euros en trois ans dans le numérique pour adapter ses enseignes aux nouveaux usages des consommateurs. Enfin, début octobre, c’est La Française des Jeux qui présentait son plan FDJ 2020, avec 500 millions d’euros d’investissement prévus. Ces enveloppes financeront des recrutements, les équipements, les technologies, les acquisitions… et les rémunérations des sociétés de consulting sélectionnées pour les assister.

Convergence

De fait, ces budgets aiguisent l’appétit d’une variété d’acteurs issus d’univers très différents, qui sont en train de converger vers le marché du digital et de la transformation numérique. Une activité qui leur demande de détenir des compétences dans trois domaines d’expertise : le conseil en stratégie, les technologies (développement et implantation des technologies) et l’expérience client (design, créativité). Ce modèle hybride a déjà été éprouvé par des pure players, comme FABERNOVEL, créé en 2003, (par ailleurs actionnaire minoritaire de Satellinet) qui compte dans ses rangs aussi bien des consultants que des développeurs et des créatifs. Ces toutes dernières années, ces pure players sont imités par les grands cabinets de conseil en stratégie – McKinsey, BCG, Bain & Company… – qui en font l’une de leurs offres de service ; par les SSII – Accenture, CapGemini, IBM… -, et par les grands groupes de publicité – WPP, Publicis, Havas… Outre l’importance des budgets désormais consacrés au digital, ce mouvement s’explique par le glissement du pouvoir de décision sur le numérique au sein des grandes entreprises, des directions métiers vers le sommet de la hiérarchie. « Autrefois, les interlocuteurs des agences étaient les directeurs communication et marketing, et ceux des SSII étaient les directeurs technique et informatique,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretiens

Sébastien Ropartz (Deloitte Digital) : “Nous allons nous renforcer sur l’expérience utilisateur, la data et le digital”

Dossiers

Quelles sont les stratégies et les perspectives des accélérateurs de start-up en France ?

Dossiers

Transformation numérique (2/2) : comment les agences et les pure players se positionnent

Les cabinets Roland Berger et PwC enrichissent leurs offres de conseil en numérique avec des stratégies différentes

Etudes gratuit

Etude PwC : Entertainement & Media Outlook France 2015-2019