TEST 15 JOURS

Pourquoi TF1 et ProSiebenSat.1 ont rompu leurs relations capitalistiques

Selon nos informations, les deux groupes audiovisuels ont mis fin à leur alliance stratégique autour de la vidéo et de l'influence marketing, nouée en 2017 et dont faisait également partie Mediaset. Les trois partenaires sont revenus sur les participations croisées mises en place au sein du groupe Studio71. La filiale française Studio71 France a été repositionnée et rebaptisée Studiofy. Mais la recomposition du paysage audiovisuel européen se poursuit.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 14 octobre 2021 à 15h23 - Mis à jour le 16 octobre 2021 à 15h46

Le secteur de l’audiovisuel est de plus en plus concurrentiel et la pénétration de nouveaux acteurs de la vidéo obligent les chaînes de télévision à s’allier pour gagner en taille. Mais déployer un partenariat ne garantit pas son efficacité, d’autant que les alliances se font et se défont au gré des intérêts. Le partenariat européen initié il y a presque cinq ans entre le groupe audiovisuel allemand ProSiebenSat.1, le français TF1 et l’italien Mediaset autour de Studio71, une offre de vidéos thématiques incarnées par des personnalités du web, avait ainsi été présenté comme stratégique et ambitieux. Selon nos informations, il a discrètement été rompu plus tôt en début d’année, faute de résultats probants.

Les objectifs initiaux, lors de la signature de cet accord en janvier 2017, étaient suffisamment importants pour que les trois partenaires fassent converger leurs intérêts en y incluant des prises de participations réciproques. TF1 était entré au capital de Studio71, la filiale du groupe allemand ProSiebenSat.1 éditrice d’un réseau européen de chaînes vidéo sur Youtube – un multi channel network,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

TF1 teste un service de vidéos sur abonnement

Pourquoi les acteurs de l'AVOD linéarisent leurs offres de contenus

Sabina Gros devient directrice générale d’Unify (TF1)

Amazon lance son service AVOD IMDb TV au Royaume-Uni

Publicité TV segmentée : TF1 Pub a opéré plus de 80 campagnes depuis début 2021 et prépare l’après-MVP

Entretiens

Laurent Prud'homme (L'Equipe) : "Nous voulons saisir de nouvelles opportunités de partenariats, à l’image de l'accord de production noué avec Amazon"

M6 Publicité va commercialiser ses inventaires TV linéaires et segmentés en programmatique avec Realytics

Le service d’AVOD allemand ​​Rlaxx TV se lance en France

Au premier semestre 2021, le groupe M6 affiche une croissance de 32,1 % de ses revenus publicitaires

TF1 voit ses revenus publicitaires progresser de 30,5 % au premier semestre 2021

Décryptages

Observatoire e-pub S1 2021 : après la crise, les recettes publicitaires numériques progressent de 42 %

AVOD : M6 veut miser sur la relinéarisation des contenus sur sa plateforme 6play

Audiovisuel : aux Pays-Bas, RTL Group et Talpa Network veulent fusionner face aux plateformes

Altice Media lance RMC BFM Play, une plateforme de replay commune pour ses chaînes TV

Leboncoin et TF1 Pub lancent une offre publicitaire locale commune

Unify renforce ses marques médias et leur monétisation

La ministre de la Culture approuve la consolidation du secteur audiovisuel

Comment les régies publicitaires TV accompagnent la réouverture des cinémas

TF1 va fusionner avec le groupe M6

TF1 va utiliser la DMP de mediarithmics

Décryptages

Comment Orange a déployé la publicité TV segmentée sur ses box

Etudes de cas

Comment TF1 Pub a ouvert ses inventaires linéaires à l’achat programmatique

6 bonnes pratiques pour développer le live shopping

TF1 déprécie son activité numérique Unify de 75 millions d’euros

Salto : France Télévisions, M6 et TF1 prévoient un déficit de 93 millions d’euros en 2021

Canal+ ferme son MCN Studio Bagel Productions

En Allemagne, Daniel Kretinsky a doublé sa participation dans ProSiebenSat.1 à l’occasion du krach boursier

La publicité TV segmentée : naissance d'un nouveau marché