TEST 15 JOURS

RGPD : les éditeurs français veulent des modifications au framework de l’IAB

Selon nos informations, le Geste, le SRI et le SNPTV ont adressé jeudi 22 novembre un courrier privé à l'IAB France et l'IAB Europe pour pointer les lacunes de leur outil visant à normer le recueil et la gestion du consentement utilisateur sur les données personnelles. mind Media s'est procuré une copie du document.

Par Aymeric MarolleauJean-Michel De Marchi. Publié le 23 novembre 2018 à 15h28 - Mis à jour le 23 novembre 2018 à 15h28

L’IAB Transparency and Consent Framework continue d’être l’objet de discussions de la part des éditeurs. Le Geste, le SRI et le SNPTV viennent d’adresser à son auteur, l’IAB Europe, une lettre privée, dont mind Media a pris connaissance, pour demander à l’association professionnelle de revoir sa copie.

S’ils reconnaissent l’intérêt de l’outil pour se mettre en conformité avec le RGPD et la nécessité de définir des normes techniques communes à l’ensemble des vendeurs publicitaires, les signataires –…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Data : Google serait le plus grand bénéficiaire du RGPD

Entretiens

Matthias Matthiesen (IAB Europe) : "Le transparency & consent framework doit donner le contrôle aux utilisateurs et aux éditeurs"

RGPD : 48 % des sites médias français disposent d’une CMP présumée valide

Entretiens gratuit

Armand Heslot (CNIL) : "De nombreuses CMP ne permettent pas d’obtenir un consentement de l’utilisateur"