TEST 15 JOURS

Pourquoi les associations publicitaires françaises saisissent l’Autorité de la concurrence contre Apple

L'IAB France, la MMAF, le SRI et l'UDECAM, soit tous les organismes représentant les intérêts des professionnels de la publicité en ligne, estiment qu'Apple veut entraver délibérément la concurrence avec les restrictions au tracking utilisateur prévues prochainement dans iOS 14.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 28 octobre 2020 à 15h35 - Mis à jour le 08 janvier 2021 à 23h05

Les quatre associations professionnelles françaises de la publicité en ligne, l’IAB France, la MMAF, le SRI et l’UDECAM, ont annoncé mercredi 28 octobre dans une conférence en ligne avoir saisi l’Autorité de la concurrence à propos du comportement d’Apple. Elles lui reprochent un abus de position dominante et une manoeuvre anticoncurrentielle, via des modifications dans le fonctionnement de son système d’exploitation (iOS14) : prévues début 2021, elles viseraient toute l’activité des professionnels de la publicité mobile.

Cela fait plusieurs années qu’Apple met progressivement en place des restrictions au tracking des utilisateurs dans son écosystème. Le groupe a ainsi plusieurs fois réduit son dispositif de tracking – Intelligent Tracking Prevention (ITP) – pour son navigateur Safari. Mais sa dernière annonce, au début de l’été 2020, ne passe pas.  

En juin, Apple a en effet annoncé que dans son nouvel OS, les développeurs d’applications souhaitant accéder à l’identifiant de l’appareil pour les annonceurs (“IDFA”) et le tracking de l’utilisateur, devront au préalable obtenir l’autorisation opt-in du mobinaute uniquement via une fenêtre contextuelle conçue et fournie par Apple.

Le module d’Apple contraire au RGPD ?…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires
Toutes les ressources liées à cet article
Les sociétés

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les organisations interprofessionnelles américaines demandent à Apple une réflexion commune sur l’IDFA

Tribunes gratuit

Jérôme Colin (Fifty-Five) : "Apple défend davantage ses intérêts particuliers que la vie privée des internautes"

Le marché publicitaire face à la fin des cookies tiers

IDFA : Facebook anticipe une baisse de 50 % du revenu des éditeurs sur Audience Network