TEST 15 JOURS

Plusieurs sites d’information français voient leur trafic mobile nettement baisser 

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 21 septembre 2019 à 23h47 - Mis à jour le 21 septembre 2019 à 23h47

Certains grands médias d’information voient leur trafic chuter depuis quelques semaines en raison d’un changement dans l’algorithme du widget Apple News présent au sein des iPhone et iPad d’une part, et d’un bug concernant Google AMP touchant certains sites d’autre part. Ce bug, survenu depuis au moins dix jours, a été confirmé par un interlocuteur chez Google auprès du responsable SEO de 20 Minutes.

Sollicité par mind Media vendredi 20 septembre, le groupe américain n’a pas été en mesure de nous répondre avant le bouclage de cette édition. Concernant Apple News, il s’agit d’un effet mécanique: jusqu’en juillet, seuls 23 sites d’information étaient référencés et se partageaient les quatre slots mis en avant dans le widget. Depuis août, ils sont une quarantaine, avec l’ajout notamment de la PQR, de sites thématiques et de sous-domaines. 

A retenir : Apple News et Google AMP sont deux leviers de trafic importants pour la plupart des médias d’information. Certains éditeurs nationaux très bien référencés ont donc perdu de 10 à 30 % de leur trafic web mobile ces dernières semaines (20 Minutes, Le Parisien, France Info, BFM TV, Voici, LCI, etc). 

CONTACTEZ-NOUS

Vous avez une information confidentielle à nous transmettre ? Contactez nos journalistes. 

 

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Audiences et diffusions

ACPM : le top 25 des Sites AMP les plus fréquentés en mai et juin 2019

Audiences et diffusions

ACPM : le top 25 des sites Google AMP en février 2019

Comment Ouest France a implémenté le header bidding sur ses pages Google AMP