TEST 15 JOURS

Philippe Larribau-Lavigne (Paramount France) : “L’usage linéaire de la vidéo n’est pas mort”

Philippe Larribau-Lavigne est directeur en France de Paramount, groupe audiovisuel américain qui se dénommait ViacomCBS jusqu'à récemment. Le groupe s'appuie sur des studios de production comme Paramount et Showtime, et des chaînes TV comme CBS, MTV, Comedy Central et Nickelodeon. Pour mind Media, Philippe Larribau-Lavigne explique les ambitions de Paramount pour son service de streaming vidéo gratuit, PlutoTV, évoque la stratégie publicitaire appliquée et analyse les perspectives du streaming vidéo gratuit financé par la publicité (AVOD). Il évoque aussi le déploiement de Paramount+, la nouvelle offre de SVOD du groupe.

Par Charlène Salomé et Jean-Michel De Marchi. Publié le 30 mars 2022 à 19h20 - Mis à jour le 30 mars 2022 à 19h21

Paramount édite deux services de streaming différents, Paramount+ et Pluto TV, l’un payant et l’autre gratuit. Que représentent ces deux activités au sein du groupe ?

Les deux plateformes ont des rôles très complémentaires. Paramount+ est un service de SVOD par abonnement, qui n’existe certes pas encore en France mais qui est bien implanté aux États-Unis, en Amérique latine, dans les pays nordiques et en Australie. Il est en plein déploiement à l’international, et sera lancé en France à la fin de cette année. Cette plateforme accueille tous les contenus les plus premium du groupe en termes de cinéma, séries et documentaires, mais aussi de contenus à destination des enfants. On y trouve les marques phares du groupe issues de Paramount Pictures et Miramax pour le cinéma, Showtime, CBS pour les séries, Nickelodeon pour le contenu à destination des enfants ou encore Comedy Central et MTV pour le contenu à destination des jeunes adultes. Cette plateforme par abonnement propose en exclusivité ou en première fenêtre de diffusion le meilleur de notre offre.

A côté, notre deuxième plateforme, PlutoTV, est un service gratuit avec un usage linéaire. Contrairement à Paramount+, qui est construit sur un modèle de VOD similaire à Netflix, PlutoTV s’inscrit totalement dans un schéma d’usage linéaire gratuit. Deuxième différence, cette plateforme s’appuie assez peu sur les contenus du groupe : seulement 20 % des contenus disponibles sur PlutoTV viennent du groupe Paramount. La majorité des contenus est liée à des partenariats conclus avec des producteurs et des distributeurs. On accueille donc en majorité du contenu externe au groupe. Parmi nos partenaires figurent notamment BBC, Mediawan et New Regency.

Canal+ va distribuer Paramount+ en France

Le groupe Canal+ a annoncé le 16 février un “partenariat stratégique sur le long terme” avec le groupe audiovisuel américain Paramount. D’ici la fin de l’année, Paramount distribuera en France son service de streaming vidéo payant en direct SVOD Paramount+ (via une application mobile, les téléviseurs connectés et des plateformes OTT) et Canal+ aura l’exclusivité des commercialisations par bundle. Le service sera inclus pour ses abonnés à l’offre Ciné Séries.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Canal+ va distribuer Paramount+ en France

SVOD : Peacock peine à imposer son modèle freemium aux Etats-Unis

Analyses Dossiers

Pourquoi les acteurs de l'AVOD linéarisent leurs offres de contenus

Dossiers

Les services vidéo associent les modèles économiques pour répondre aux différents modes de consommation

Entretiens

Jean-Paul Philippot (RTBF) : “Notre objectif est que notre plateforme audio et vidéo Auvio soit présente sur tous les smartphones des Belges francophones”

Netflix conclut une troisième acquisition dans les jeux vidéo

Emmanuel Crego
Entretiens

Emmanuel Crego (Values) : "Chaînes de télévision et opérateurs télécoms ont dans l'immédiat des intérêts partagés à ne pas ouvrir l'écosystème audiovisuel à de nouveaux acteurs ou nouveaux services"

Quatre plateformes de SVOD représentent 72% des abonnés européens

Aux Etats-Unis, CNN lance son offre de SVOD associant journalisme et divertissement

HBO Max et Discovery + vont associer leurs plateformes

Pourquoi le fournisseur de solutions OTT Alpha Networks rachète Kinow

OTT : Alchimie envisage une refonte de son modèle économique

SVOD : 1,8 million d’abonnés à l’offre de football sur Amazon en décembre 2021 en France

Etudes de cas

Comment TV5Monde a développé son offre de vidéo à la demande à l'international

Etudes de cas

Comment des médias audiovisuels publics européens s'unissent pour mutualiser leurs contenus d'informations en ligne

TV5 Monde lance son service de SVOD TV5MondePlus