TEST 15 JOURS

Matthieu Pigasse propose un financement des médias par la BPI et l’IFCIC

Le propriétaire des Inrocks et associé du Groupe Le Monde était interrogé fin janvier au Sénat par la commission spéciale sur la concentration des médias.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 24 mars 2022 à 16h28 - Mis à jour le 25 mars 2022 à 17h52

Les entreprises de médias peuvent-ils faire l’impasse d’un financement par de très riches mécènes ou de grands groupes industriels ? Interrogé sur ce point – parmi d’autres – par la Commission spéciale du Sénat sur la concentration dans les médias fin janvier, Matthieu Pigasse, qui détient le groupe Combat (Les Inrocks,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Xavier Niel acquiert l’essentiel des parts de Matthieu Pigasse au sein du Groupe Le Monde

Tribunes gratuit

"L'indépendance des médias est un défi juridique mais aussi financier"

Décryptages Dossiers

Le Spac : les clés pour comprendre l’émergence de ce dispositif de financement dans l’écosystème des médias et des technologies

Le groupe Le Monde désormais actionnaire majoritaire du Huff Post France

Analyses Dossiers

Abonnements numériques (1/2) : la croissance des médias d'information en ligne payants se stabilise en 2021

Tribunes gratuit

"Xavier Niel n’a jamais donné la moindre indication sur sa stratégie à long terme avec la presse"

Matthieu Pigasse et François-Henri Pinault lancent I2PO, un SPAC dédié au secteur des contenus de divertissement et de loisirs

Décryptages

Xavier Niel va céder les 26 % détenus dans le groupe Le Monde à un fonds de dotation

Entretiens

Edouard Coudurier (Groupe Le Télégramme) : "Nous souhaitons faire des acquisitions dans de nouvelles activités médias"