TEST 15 JOURS

Les vendeurs d’espace dans la crainte d’une crise publicitaire

La crise sanitaire et ses conséquences économiques avaient eu jusqu’à ces derniers jours un impact limité sur le marché de la publicité en ligne, les baisses des investissements ne concernant que les annonceurs directement affectés par la propagation du virus : ceux du voyage et du luxe. Après l’annonce du confinement de la population française lundi 16 mars et la chute de l’activité économique, l’ensemble du marché publicitaire pourrait être touché, selon de premiers témoignages récoltés.

Par Paul RoyMégane Gensous. Publié le 20 mars 2020 à 15h59 - Mis à jour le 20 mars 2020 à 15h59

Début mars, de premières informations du JDN évoquaient un effet limité du COVID-19 sur les investissements publicitaires – alors que l’épidémie ne s’était pas encore propagée en France. Les récits portaient sur une baisse des investissements dans le secteur du voyage et du luxe, et notamment un trading desk qui avait perdu 50 % de son chiffre d’affaires depuis la mise en confinement de la partie nord de l’Italie.

La tendance est bien plus nette depuis deux semaines. Aux États-Unis, sur les deux premières semaines du mois de mars, les investissements publicitaires TV et numériques des annonceurs du voyage sont inférieurs de 50 % aux dépenses engagées à la même période en 2019,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Aux États-Unis, les investissements publicitaires TV et numériques des annonceurs du voyage en baisse de 50 % début mars

L’ANA et la 4A's prennent position contre l’annonce de Google sur la suppression des cookies tiers de Chrome

Dossiers

Comment le marché publicitaire se prépare à la fin des cookies tiers sur Chrome

Comment LCI répond aux nombreuses questions reçues des internautes avec un nouveau chabot dédié