TEST 15 JOURS

Les professionnels de la publicité en ligne prévoient une reprise d’activité au plus tôt à l’automne

L'IAB France et le CPA ont interrogé en avril une centaine de sociétés du marketing numérique pour mesurer les conséquences de la crise sanitaire et économique sur leurs activités et dresser des perspectives. Le secteur publicitaire en ligne s'attend à une baisse de 30 à 40 % des chiffres d'affaires au deuxième trimestre et de plus de 20 % sur l’année 2020.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 06 mai 2020 à 18h21 - Mis à jour le 06 mai 2020 à 18h21

L’IAB France et le CPA ont publié mardi 5 mai une étude sur l’impact de la crise du covid-19 sur les entreprises du marketing digital, après avoir interrogé en ligne du 7 au 27 avril 2020, un total de 102 sociétés parmi leurs membres, essentiellement parmi les régies (éditeurs et indépendantes), agences et sociétés de technologies publicitaires (méthodologie en fin d’article). 

Parmi les principaux enseignements à retenir :

  • La baisse moyenne de chiffre d’affaires enregistrée est comprise entre 20 % et 40 % en mars,…
Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretiens gratuit

Guillaume Planet (Groupe SEB) : "Pour mieux surmonter la crise, il faudra favoriser davantage les ponts entre le marketing et les autres services de l'entreprise"

15 % des investissements programmatiques des annonceurs sont prélevés par des intermédiaires non identifiés

Covid-19 : les conséquences sur le secteur des médias et de la publicité en ligne

Covid-19 : 10 chiffres sur les effets de la crise en mars