TEST 15 JOURS

Les agences créatives se positionnent sur le podcast de marque

Par Paul RoyMégane Gensous. Publié le 27 mars 2019 à 16h32 - Mis à jour le 25 février 2021 à 15h03

Si l’écoute de podcasts natifs n’est encore le fait que de 6,6 % de la population française selon la nouvelle étude Global Audio de Médiamétrie de mars 2019, les annonceurs s’intéressent de près à ce nouveau format publicitaire en raison d’usages de plus en plus élevés et de son audience : jeune, urbaine, CSP+.

Après avoir testé le sponsoring de programmes existants (lire notre article sur conseils d’Audible à ce sujet), certaines marques se sont lancées dans la production de leurs propres contenus audio numériques.

C’est le cas de Guerlain, qui a parrainé le podcast “La Poudre” du studio Nouvelles Écoutes en mars 2018 sur les conseils de son agence KR Media (désomais KR Wavemaker / GroupM), avant de lancer en janvier 2019 la plateforme d’écoute de podcasts “Olfaplay” avec Plink pour la production du podcast et Octave&Octave pour la plateforme de diffusion. “Pour un annonceur, le podcast permet de s’adresser à une cible très captive de façon différente”, souligne Delphine Chorenslup, VP digital de Guerlain.

Les studios de production de podcasts,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Etudes de cas

Comment Birchbox utilise le format podcast pour faire du branding

Dossiers

Comment s'organisent les radios pour produire des podcasts natifs