TEST 15 JOURS

Leboncoin détaille sa stratégie publicitaire en ligne

Le site de petites annonces veut de plus en plus s'appuyer sur ses revenus publicitaires. Sa régie, Leboncoin Publicité, compte une centaine de salariés sur 800 que compte le groupe. Antoine Jouteau, directeur général de l'entreprise, explique à mind Media ses principales offres, les ambitions de son trading desk interne, l'intérêt du label Digital Ad Trust et pourquoi il se tient à l'écart des alliances data. 

Par Aymeric Marolleau. Publié le 19 septembre 2018 à 12h34 - Mis à jour le 19 septembre 2018 à 12h34

Si mardi 18 septembre, la maison mère du Boncoin, Schibsted, a indiqué réunir tous ses sites de petites annonces à l’international (hors pays nordiques), dont Leboncoin donc, dans une société distincte afin de l’introduire en bourse en 2019 (lire sur notre site), le site de petites annonces présentait quelques jours plus tôt un système de paiement en ligne et annonçait le développement d’une offre de réservation de vacances.

mind Media a profité de cette période pour interroger l’entreprise de 800 personnes sur son activité publicitaire,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Le Boncoin veut lancer un concurrent à Google AdWords

Leboncoin rassemble 500 personnes et affiche encore près de 20 % de croissance

Comment Leboncoin veut capter des parts de marché dans le search local

SoLocal Group cède avendrealouer.fr à Leboncoin sur une base de 19,8 millions d’euros

Schibsted va faire entrer en bourse ses sites de petites annonces, dont Leboncoin