TEST 15 JOURS

Le triopole assoit sa domination sur le marché publicitaire numérique en 2021

Après avoir mieux résisté à la crise sanitaire que les autres acteurs, Google, Facebook et Amazon ont renforcé leur mainmise sur le marché de la publicité en ligne en 2021, et ce malgré les critiques qui s'accumulent et les litiges en cours avec les autorités antitrust.

Par Paul Roy. Publié le 08 février 2022 à 10h32 - Mis à jour le 11 février 2022 à 17h05

C’était l’un des principaux enseignements de la 27e édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-Udecam publié jeudi 3 février : le trio Google, Meta et Amazon représente aujourd’hui 67 % du marché publicitaire en ligne français. Alors que leurs modèles économiques et leurs structures d’activités sont décortiqués par les autorités antitrust de plusieurs pays, les trois groupes ont à nouveau affiché des performances publicitaires impressionnantes en 2021. En France comme dans le reste du monde.

Amazon confirme sa position de challenger

Dans ses résultats annuels publiés jeudi 3 février, Amazon, qui communiquait ses revenus publicitaires pour la première fois, a affiché une croissance de 58 % de ceux-ci,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind