TEST 15 JOURS

Le Monde et Le Figaro vont intégrer le dispositif mobile Google AMP

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 18 octobre 2018 à 18h22 - Mis à jour le 21 juillet 2021 à 16h56

Selon nos informations, Le Monde et Le Figaro, qui étaient jusque-là restés en retrait du dispositif, discutent désormais avec Google de leur intégration sur Google AMP. Une trentaine d’éditeurs français utilisent ce dispositif, déployé depuis le premier trimestre 2016, qui permet un temps de chargement des pages web plus rapide sur mobile.

L’entrée des deux groupes de presse devrait survenir d’ici fin 2018. Marc Feuillée, directeur général du Groupe Figaro – CCM Benchmark, a confirmé auprès de mind Media ce choix opéré par son groupe : “Notre réticence initial portait sur la limite technique des offres déportées que représentent Facebook Instant Articles et Google AMP, avec des formats limités, des restrictions pour la publicités et les contenus payants, qui rendaient les éditeurs dépendants. Notre refus était beaucoup plus fort pour Facebook Instant Articles, qui transformait les médias en agences de presse pour Facebook. Depuis, le format AMP a évolué et s’est ouvert. Ajouté au fait qu’AMP est devenu un standard et que Google pénalise le référencement sur mobile des médias qui ne sont pas compatibles, cela nous a convaincu d’y être présent” (lire l’interview plus large de Marc Feuillée sur le site mind Media). 

contactez-nous

Vous avez une information confidentielle à nous transmettre ? Contactez nos journalistes. 

Toutes les ressources liées à cet article

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Audiences et diffusions

APCM : le top 25 des sites mobiles sur Google AMP en août 2018

Audiences et diffusions

ACPM : le top 25 des sites sur Google AMP en juin 2018

Dossiers

Le poids de Google AMP dans le trafic web mobile des éditeurs de presse a reculé en 2018

Google AMP de plus en plus important dans le trafic web mobile des éditeurs de presse