TEST 15 JOURS

Le mobile devient central dans les investissements publicitaires en ligne

La publicité display et search sur mobile a représenté 1,7 milliard des 4,1 milliards d’euros investis par les annonceurs sur le numérique en 2017, mais Facebook et Google captent l’essentiel du segment, selon l’observatoire de l’e-pub SRI-Udecam. mind Media en présente un décryptage et livre les réactions de Sophie Poncin (SRI) et Raphaël De Andreis (Udecam et Havas).

Note : une version de cet article enrichie de graphiques est disponible en téléchargement plus bas.

Par Aymeric MarolleauJean-Michel De Marchi. Publié le 26 janvier 2018 à 13h01 - Mis à jour le 26 janvier 2018 à 13h01

Le mobile rattrape le desktop

Le segment de la publicité mobile a longtemps été en France en retard, à la fois sur les usages et par rapport aux marchés étrangers comparables. Il peinait à attirer les investissements publicitaires, qui se portaient majoritairement vers le desktop. Ce temps est révolu, selon le dernier Observatoire de l’e-pub SRI-Udecam, réalisé par PwC et dévoilé jeudi 25 janvier. Alors qu’il ne représentait que 17 % des investissements display et search en 2014,  le mobile a attiré 49 % de ces investissements en 2017, soit 1,7 milliard sur 4,1 milliards d’euros. Et il devrait logiquement dépasser le desktop en 2018.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind