TEST 15 JOURS

Le Fonds pour une presse libre doit encore montrer sa capacité à récolter des dons

90 % des 206 000 euros récoltés en 18 mois proviennent de certains fondateurs de Mediapart ou de proches.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 04 mai 2021 à 13h27 - Mis à jour le 04 mai 2021 à 19h23

Le Fonds pour une presse libre (FPL), fonds de dotation créé en septembre 2019 pour détenir 100 % du capital de Mediapart – rendu ainsi incessible – et pour aider au pluralisme et à l’indépendance de la presse par l’apport de financements et de conseils à d’autres médias a publié son premier rapport d’activité mardi 4 mai. …

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Tribunes gratuit

"L'indépendance des médias est un défi juridique mais aussi financier"

Mediapart atteint 4 millions d’euros de résultat net en 2020

Dossiers

Les abonnements numériques aux sites d'actualités progressent fortement en 2020

Analyses Dossiers

Abonnements numériques (1/2) : le classement annuel des médias en ligne payants

Le Fonds pour une Presse Libre lance son premier appel à projets

Dossiers gratuit

Les abonnements numériques aux médias d'actualités bondissent de 20 à 50 % en six mois

Mediapart enregistre 28 % d’abonnés supplémentaires en quatre mois

Le résultat courant de Mediapart a progressé d'environ 74 % en 2019

Dossiers

Comment les éditeurs travaillent la segmentation de leurs offres numériques payantes

Conseil de déontologie des journalistes : son fonctionnement et sa composition

Mediapart annonce la composition de son fonds de dotation