TEST 15 JOURS

Laurence Bonicalzi-Bridier (M Publicité) : “Tous les acteurs publicitaires devront faire la preuve d’engagements quantitatifs et qualitatifs de part et d’autres”

La présidente de la régie publicitaire du Groupe Le Monde évoque l'impact de la crise publicitaire sur les revenus de la structure, où l'activité numérique semblent résister, les nouvelles contraintes du marché et les initiatives de la régie vis-à-vis des agences et des annonceurs.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 29 mai 2020 à 15h50 - Mis à jour le 15 janvier 2021 à 17h19

Quel est l’impact de la crise sur M Publicité ?

Le Groupe Le Monde a fortement diversifié ses sources de revenus ces cinq dernières années, avec les abonnements, la ventes au numéro, la publicité et les diversifications. Ce modèle nous permet d’un peu mieux supporter la crise publicitaire des derniers mois. Par ailleurs, même à distance, l’organisation transversale de la régie a fait ses preuves.

Ensuite, et c’est certainement le plus important, la qualité des contenus produits par l’ensemble des rédactions, et les niveaux d’audience et d’engagement des lecteurs ont représenté des atouts très forts pour maintenir le lien avec les agences et les annonceurs,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Digital Ad Trust : le groupe Le Monde suspend temporairement la labellisation de ses sites

Entretiens

Louis Dreyfus (Groupe Le Monde) : "Nous travaillons sur la remise à plat de notre offre tarifaire pour l’abonnement numérique au Monde"

"Changeons les dispositifs publicitaires et la façon de mesurer leurs performances"

"Les régies devront mettre en avant leurs spécificités"

Entretiens

Anouk Kool (GMC Media / Marie Claire) : "Cette crise va permettre de remettre en avant le contextuel"