TEST 15 JOURS

Données personnelles : Google va développer la modélisation

Google a confirmé fin mai sa position stricte concernant l'usage des données personnelles et présenté plusieurs évolutions pour les offres de sa division publicitaire Google Ads. Nous avons demandé à Jerry Dischler, vice-president et general manager Ads de Google, de préciser certaines décisions.

Par Paul Roy. Publié le 28 mai 2021 à 11h22 - Mis à jour le 01 juin 2021 à 14h10

Sur le marché de la publicité en ligne, l’année 2020 a été marquée par les annonces du navigateur de Google, Chrome, sur les cookies tiers. La division publicitaire du groupe, Google Ads, était allée un peu plus loin en début d’année 2021, en annonçant de pas supporter les identifiants uniques alternatifs dans ses outils programmatiques. Lors de son événement Google Marketing Live du 27 mai, le groupe a réaffirmé sa volonté de mettre la protection des données personnelles au centre de ses offres.

Mesure dans les environnements sans cookies tiers 

Mi-mai, Google a déjà annoncé une série d’innovations qui visent à améliorer la mesure de la conversion,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Criteo lance un concours pour trouver de nouveaux modèles de prédiction en accord avec Privacy Sandbox

Privacy Sandbox : le navigateur Brave désactive le dispositif de ciblage par cohortes FLoC

Privacy Sandbox : Google pourrait retarder les tests de FLoC en Europe

Analyses Dossiers

Google et identifiants alternatifs (1/2) : mieux comprendre l'annonce de Google pour l’après-cookie tiers

Analyses Dossiers

Google et identifiants alternatifs (2/2) : les interprétations des acteurs de l'adtech

Google n’utilisera pas les identifiants de tracking alternatifs après la fin des cookies tiers