TEST 15 JOURS

La CNIL irlandaise veut interdire à Facebook d’exporter les données de ses utilisateurs aux États-Unis

Par Paul Roy. Publié le 11 septembre 2020 à 16h19 - Mis à jour le 11 septembre 2020 à 16h19

Il y a environ un mois, la Data Protection Commission (DPC), la CNIL irlandaise, a envoyé à Facebook une ordonnance préliminaire de suspension du transfert des données de ses utilisateurs européens vers les États-Unis,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

En Allemagne, Facebook reconnu coupable de manquements dans le recueil du consentement

RGPD : une nouvelle plainte contre Google auprès de la CNIL en Irlande

Le marché publicitaire face à la fin des cookies tiers