TEST 15 JOURS

Jean-Paul Philippot (RTBF) : “Notre objectif est que notre plateforme audio et vidéo Auvio soit présente sur tous les smartphones des Belges francophones”

Jean-Paul Philippot est administrateur général de la RTBF, la radio-télévision belge de la communauté francophone. Pour mind Media, il revient sur le virage numérique et technologique emprunté par le groupe et les investissements associés, et détaille sa stratégie linéaire et non linéaire en tant que média de service public, notamment pour cibler les jeunes audiences. Il explique également comment le groupe a revu totalement son organisation et insiste sur la nécessité pour les médias audiovisuels de collaborer ensemble et de défendre leur propriété intellectuelle face aux plateformes.

Crédit photo : Fred Guerdin

Par Charlène Salomé et Jean-Michel De Marchi. Publié le 09 mars 2022 à 19h31 - Mis à jour le 11 juin 2022 à 14h04

Que représente le groupe RTBF en Belgique ?

La RTBF est le grand média public francophone belge. Notre groupe représente un peu plus de 400 millions d’euros de chiffres d’affaires, dont 75 % de financement par une dotation publique, déterminée dans le cadre d’un contrat de gestion quinquennal. Le groupe compte 1 900 collaborateurs permanents, dont 400 journalistes, auxquels il faut ajouter 8 % d’intermittents, ainsi que les sociétés de production indépendantes et les sous-traitants avec lesquels nous travaillons. Nous éditons aujourd’hui trois chaînes de télévision linéaires, cinq chaînes de radio en FM et huit chaînes de radio en DAB+ qui sont les cinq mêmes qu’en FM et trois supplémentaires, spécifiques au DAB+. Nous avons également développé une activité digitale qui regroupe un site commun depuis quelques semaines, une application ainsi qu’un player de contenus audio et vidéo. Nous sommes présents sur les réseaux sociaux avec des contenus spécifiques sur Facebook, Instagram, Youtube, TikTok et Twitch. Nous avons également créé une marque pour rassembler toutes nos activités liées au gaming, “iXPé”.

Jean-Paul Philippot (RTBF)

2002 administrateur général, RTBF

1996 Administrateur délégué, iris-Hospitals

Quels sont les positionnements de vos offres de télévision et radio ?

Depuis 2018, nous sommes organisés autour de deux piliers : un pilier de production et de création multimédia et un pilier de distribution composé de quatre univers pour quatre publics différents. Chacun de ces quatre éditeurs d’offres dispose de chaînes de télévision et de radio. Les quatre publics identifiés sont les suivants : le “Nous”, les gens qui recherchent dans le média un point de rencontre et de vivre ensemble. Il s’agit d’un public qui recherche de l’information, de l’émotion, des moments de partage, des moments pour se retrouver de manière intergénérationnelle, positive et constructive. Ce public est fidèle à la consommation linéaire, car par nature elle est une consommation de rassemblement. Le deuxième public que l’on adresse est ce qu’on appelle le public affinitaire : il est beaucoup plus éclectique et recherche de l’expertise et de l’approfondissement dans différents domaines : la musique rock, la musique classique, la culture, l’ouverture à l’international, le débat, le documentaire sur la création, le cinéma d’art et essai… Il s’agit d’un public qui veut apprendre et se distinguer. Trois chaînes de radio et une chaîne de télévision s’adressent à ce public.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Les nouveaux enjeux du marché de la vidéo

Etudes de cas

Comment TV5Monde a développé son offre de vidéo à la demande à l'international

Emmanuel Crego
Entretiens

Emmanuel Crego (Values) : "Chaînes de télévision et opérateurs télécoms ont dans l'immédiat des intérêts partagés à ne pas ouvrir l'écosystème audiovisuel à de nouveaux acteurs ou nouveaux services"

Hors-séries gratuit

[Hors-série] Recomposition du secteur télévisuel

Entretiens

Stephen Dunbar-Johnson (The New York Times) : "Notre stratégie repose sur la qualité de notre journalisme, la fluidité de notre technologie et la connaissance de nos clients"

Renaud Grand Clément
Entretiens

Renaud Grand-Clément (Le Point) : "Nous sommes redevenus légèrement bénéficiaires en 2021"

Entretiens

Vicente Ruiz Gomez (El Mundo) : "La monétisation des podcasts est encore une réelle difficulté"

Entretiens

Christian Röpke (Die Zeit) : "Faire payer un euro la période d'essai de l'abonnement numérique est plus efficace que de la rendre gratuite"

Pourquoi le fournisseur de solutions OTT Alpha Networks rachète Kinow

Disney va lancer une offre d’abonnement moins chère et avec publicité pour Disney+

Netflix va acquérir le studio de jeux vidéo sur mobile Next Games

Netflix va verser 40 millions d'euros par an au cinéma français

Canal+ va distribuer Paramount+ en France

SVOD : 1,8 million d’abonnés à l’offre de football sur Amazon en décembre 2021 en France

​​La régie vidéo ShowHeroes Group acquiert Smartclip LATAM

Etudes de cas

Comment Honda a utilisé un dispositif vidéo immersif sur Dailymotion pour promouvoir ses modèles automobiles hybrides

Les plateformes vont verser au moins 250 millions d’euros par an à la création audiovisuelle et cinématographique française

Entretiens

Edouard Coudurier (Groupe Le Télégramme) : "Nous souhaitons faire des acquisitions dans de nouvelles activités médias"

Analyses Dossiers

Publicité TV segmentée : les acheteurs attendent une audience plus importante pour développer leurs investissements publicitaires

Tribunes gratuit

“Les chaînes de télévision doivent adopter une approche hybride pour tirer parti des atouts de leurs offres linéaires et digitales”

Entretiens

Laurent Prud'homme (L'Equipe) : "Nous voulons saisir de nouvelles opportunités de partenariats, à l’image de l'accord de production noué avec Amazon"

Entretiens

Julien Vin-Ramarony (VOD Factory) : "Nous comptons plusieurs dizaines de milliers d'abonnés à chacun de nos services"

Dossiers

Les services vidéo associent les modèles économiques pour répondre aux différents modes de consommation