TEST 15 JOURS

Google place certaines de ses activités web sous la responsabilité de sa filiale en Irlande

Six mois après l'entrée en application du RGPD, Google a publié une nouvelle mise à jour de ses conditions d'utilisation et de ses règles de confidentialité qui transfère la responsabilité de certains de ses services à sa filiale irlandaise.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 17 décembre 2018 à 18h42 - Mis à jour le 17 décembre 2018 à 18h42

Depuis mi-décembre, Google informe d’une mise à jour de ses conditions d’utilisation et de ses règles de confidentialité qui entrera en vigueur au 22 janvier 2019. Parmi les évolutions, le groupe mentionne un transfert de responsabilité de certains services (Google Drive,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Data : Google serait le plus grand bénéficiaire du RGPD

Droits voisins : Google souhaite éviter des négociations collectives

Confidentiels

Google a signé une lettre d’engagement pour rejoindre le transparency & consent framework de l’IAB Europe

Audiences et diffusions

APCM : le top 25 des sites médias sur Google AMP en octobre 2018