TEST 15 JOURS

Fernando da Costa (Omnicom) : “Les régies éditeurs ne tiennent pas suffisamment compte de nos problématiques”

Par La rédaction. Publié le 09 décembre 2016 à 12h09 - Mis à jour le 23 juillet 2021 à 11h07

Fernando da Costa est le vice président d’Omnicom Media Group en France. Le groupe rassemble 430 personnes et a réalisé à travers OMD et Remind-PHD, 1,6 milliard d’euros d’achat média en 2015 pour le compte de ses clients (RECMA). Pour mind, il détaille l’organisation de ses agences, leur modèle de rémunération et les nouveaux enjeux du programmatique. Il revient aussi sur le récent gain du budget mondial de Volkswagen et livre son point de vue sur les polémiques qui agitent le marché, notamment pourquoi les agences préfèrent investir auprès de Google et Facebook plutôt qu’auprès des éditeurs médias.

Comment les deux agences médias d’Omnicom Media Group en France sont-elles organisées sur le numérique ?

Omnicom Media Group compte au total 430 personnes en France et a réalisé 1,6 milliard d’euros d’achats médias en 2015 (source RECMA). Ce chiffre s’élèvera autour de 1,9 milliard en 2016. Nous avons beaucoup fait évoluer les organisations depuis deux ans.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind