TEST 15 JOURS

Existe-t-il un marché publicitaire des seniors en ligne ?

Les plus de 50 ans représentent désormais près de 39 % des internautes (Médiamétrie//NetRatings, avril-juin 2014). Pourtant, les acteurs qui leur sont spécifiquement dédiés dans le domaine des médias et de la publicité en ligne, sont rares. Qui sont les seniors et comment les cibler sur internet ? Quelles sont les difficultés et les opportunités pour les marques ? Comment s’adresser à la cible senior sur le numérique ? Quelles sont les initiatives mises en place par les acteurs spécialisés et quels sont leurs résultats ? Satellinet a interrogé BETC Digital, Bayard Publicité, Havas Media, Senior Agency, le groupe Planet.fr et la régie Mistral Media pour faire le point sur les enjeux et les limites de ce marché très particulier.

Par . Publié le 03 novembre 2014 à 5h07 - Mis à jour le 03 novembre 2014 à 5h07

Dans le domaine du marketing et de la publicité, le terme « seniors » correspond généralement aux personnes de 50 ans et +. Cette appellation regrouperait ainsi plus de 24 millions de personnes en France, soit 36 % de la population, selon le dernier recensement de l’Insee, et 39 % des internautes (Médiamétrie, avril-juin 2014). 56 % d’entre eux utilisent internet tous les jours, 34 % possèdent un compte au sein d’un réseau social, et 64 % ont déjà effectué des achats en ligne, selon l’Institut Français des seniors. Par ailleurs, les Français de plus de 50 ans ont des revenus supérieurs de 38 % à ceux des moins de 50 ans, et ils possèdent 60 % du patrimoine français, selon ce même institut. Pourtant, les offres éditoriales et publicitaires qui leur sont spécifiquement dédiées en ligne sont encore rares. « Les seniors en ligne constituent un marché énorme en termes d’audience et de consommation, mais minuscule en termes de communication », confirme Patrice Angot, directeur général associé du groupe Planet.

UNE CIBLE HÉTÉROGÈNE ET DÉLICATE A CIBLER

Jean-Paul Tréguer, PDG de LowCost360 et TV Lowcost et fondateur de Senior Agency, distingue quatre générations de seniors dans son ouvrage « Le Senior Marketing » (Dunod, 2007) : les baby-boomers, âgés de 50 à 60 ans, les jeunes retraités, âgés de 60 à 75 ans, les « paisibles », âgés de 75 à 85 ans qui ont une consommation de loisirs et de sorties moins marquée,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind