TEST 15 JOURS

En Australie, l’autorité de la concurrence émet l’idée d’un boycott de Google et Facebook par les éditeurs 

Le Gouvernement australien cherche à forcer les plateformes à mieux rémunérer les médias pour l'utilisation de leurs contenus.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 20 mai 2020 à 16h31 - Mis à jour le 20 mai 2020 à 16h31

Le “boycott collectif” de Google et Facebook par les éditeurs de presse pourrait être un outil pour les contraindre à partager leurs revenus publicitaires numériques. C’est l’une des quatre options suggérées par l’Autorité de la concurrence australienne,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

En Australie, le gouvernement veut davantage réguler les plateformes

Dossiers

Droits voisins : l'Autorité de la concurrence impose à Google de négocier la rémunération des éditeurs

Le gouvernement australien accélère la régulation du marché publicitaire en ligne