TEST 15 JOURS

DNI : comment Google a distribué les 140 M€ du fonds pour l’innovation dans l’information en Europe

662 projets ont été soutenus financièrement par le programme Digital News Innovation de Google dans 30 pays européens entre 2016 et 2019. mind Media a analysé l'attribution des financements et les met en perspective avec des graphiques comparatifs.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 05 novembre 2020 à 15h55 - Mis à jour le 06 janvier 2021 à 17h30

Google a officiellement clôt jeudi 29 octobre 2020 le fonds européen du Digital News Innovation (DNI). Cet outil de financement avait été lancé par le groupe américain en 2016 dans le cadre de son programme Digital News Initiative, composé de trois piliers : un comité de réflexion avec les éditeurs autour de la conception de nouveaux outils digitaux – c’est dans ce cadre qu’a été créé le produit pour mobile Accelerated Mobile Pages (AMP) -, des formations gratuites pour les journalistes et rédactions à l’utilisation d’outils numériques, notamment ceux de Google, et le fonds européen.

Le DNI est le prolongement européen du Fonds pour l’innovation numérique de la presse (FINP), mis en place entre 2013 et 2016, doté de 60 millions d’euros et limité à la France. Le fonds du DNI était doté, lui, d’un budget total de 150 millions d’euros. Il visait à favoriser la collaboration entre éditeurs et partenaires, développer de nouveaux formats éditoriaux et accélérer la monétisation des offres.

mind Media dresse un bilan chiffré du fonds DNI à partir de ses rapports annuels, dont le rapport final du 29 octobre, ainsi que de nos différents articles et nos différents entretiens avec son directeur exécutif, le Français Ludovic Blecher (sa fiche LinkedIn).

Comment a fonctionné le Fonds du Google DNI ?

Google a accordé trois niveaux de financement en Europe selon la taille des projets soumis :

  • Les projets “prototypes”, financés à 100 % par Google avec un budget plafonné à 50 000 euros,

  • Les projets “medium”, cofinancés à 70 % par Google avec un budget plafonné à 300 000 euros,

  • Les projets “large”, cofinancés à 70 % par Google avec un budget plafonné à 1 million d’euros. 

Le fonds était dirigé par Ludovic Blecher en qualité de directeur du DNI, par ailleurs ancien directeur des éditions électroniques de Libération.Google, qui ne prenait pas de part au capital des sociétés sélectionnées quelles que soient leurs tailles, a reçu et examiné un peu plus de 5 000 dossiers en trois ans.

Le choix des projets à financer a été assuré par deux comités.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Google a sélectionné 110 médias locaux en France pour son programme d'aides en urgence

Google DNI : qui sont les 50 acteurs français sélectionnés depuis 2016 et quels sont leurs dispositifs retenus ?

La liste des 75 projets français soutenus par Google DNI de 2016 à 2019

Quels sont les projets des médias français financés par Google DNI en mars 2019 ?