TEST 15 JOURS

Crise publicitaire : L’Equipe veut réaliser des économies ou envisage des suppressions de postes

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 02 juin 2020 à 16h15 - Mis à jour le 02 juin 2020 à 16h15

La direction de L’Équipe (Groupe Amaury) “a laissé filtrer sa volonté d’imposer une baisse significative des salaires, du treizième mois et des jours de RTT en échange d’un maintien de l’emploi jusqu’au 31 décembre 2024”, a critiqué l’intersyndicale de journalistes SNJ, SNJ-CGT, UFICT-CGT et SGLCE-CGT de l’Équipe, dans un communiqué publié dimanche 31 mai, ajoutant qu'”elle exige de boucler un accord dans l’urgence d’ici fin juin. À défaut, la suppression d’une centaine de postes à la rentrée seraient concernée, toujours selon l’intersyndicale.

À retenir. La direction du Groupe L’Equipe (L’Equipe, L’Equipe Magazine, L’Equipe 24/24 (sa chaîne TV), L’Equipe.fr, Vélo Magazine, France Football…) a confirmé la volonté de réaliser d’économies auprès du Monde : “Toutes les alternatives sont étudiées dans la situation économique difficile que nous connaissons.” Le journal serait particulièrement visé. Rappelons qu’Altice a annoncé le 19 mai la mise en place d’un plan de départs volontaires avant si besoin d’entamer des licenciements. Les mesures d’économie devraient ainsi se multiplier d’ici les prochains mois dans l’industrie des médias et de la publicité, fragilisée par la crise publicitaire et économique.

SPÉCIAL COVID-19

Tous les chiffres et informations importantes sur la crise afin de faciliter vos prises de décision : notre hub enrichi en permanence “Les Essentiels” 

Tous nos décryptages et articles : sur notre site #covid-19

Toutes les ressources liées à cet article
Les sociétés

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Covid-19 : les conséquences sur le secteur des médias et de la publicité en ligne

Entretiens gratuit

Bruno Latapie (20 Minutes) : "La crise va exacerber les enjeux de transparence et de traçabilité des investissements publicitaires"

"L’heure est à la souveraineté française et européenne pour la publicité"

"Cette période permet d’accélérer la transformation de l'entreprise et de nos offres éditoriales et publicitaires"

Dossiers gratuit

Comment les dirigeants des régies analysent le marché publicitaire post-covid