TEST 15 JOURS

Covid-19 : des sociétés adtechs réduisent leurs effectifs face à la baisse des investissements des annonceurs

Par Mégane Gensous. Publié le 10 avril 2020 à 17h03 - Mis à jour le 10 avril 2020 à 17h03

Aux États-Unis, où le chômage partiel n’existe pas, les sociétés adtechs prennent des mesures, dont le licenciement, pour réduire leurs frais et résister à la crise sanitaire en cours. L’éditeur de DSP et de DMP MediaMath a ainsi licencié 8 % de ses effectifs à l’international et réduit de 10 % le salaire des employés maintenus pour se préparer à “une baisse à deux chiffres” de ses revenus en 2020.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Covid-19 : 10 chiffres sur les effets de la crise en mars

WFA : 80 % des très grandes entreprises ont reporté leurs campagnes de communication