TEST 15 JOURS

Cookies : en Europe, des taux de consentement encore élevés mais qui ne compensent pas les restrictions des navigateurs

Les données partagées par Teads et Smart avec mind Media montrent que, sur leurs inventaires, l’information de consentement est désormais presque toujours connue et les réponses positives sont largement majoritaires. En revanche, la situation se dégrade du côté des navigateurs. 

Par Aymeric Marolleau avec Paul Roy. Publié le 10 juin 2021 à 16h54 - Mis à jour le 11 juin 2021 à 10h28

Contraintes par les exigences du RGPD d’un côté, et la limitation du tracking utilisateur par les navigateurs de l’autre, les sociétés adtech éprouvent des difficultés croissantes à exploiter leur inventaire publicitaire pour du ciblage data. Pour la troisième fois depuis 2018, Smart et Teads ont partagé avec mind Media des chiffres qui éclairent ces difficultés.  

L’information de consentement est désormais presque toujours connue

Trois ans après l’entrée en application du RGPD, qui a obligé les éditeurs à obtenir le consentement “univoque et éclairé des internautes” pour utiliser leurs données personnelles, les données de Smart confirment la large adoption du transparency & consent framework (TCF) par les prestataires de la publicité en ligne, et des consent management platforms (CMP) par les éditeurs.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

RGPD (3/5): quelles données les 67 acteurs français de la publicité en ligne récoltent-ils ?

RGPD (4/5) : l’intérêt légitime est de moins en moins choisi comme base légale

RGPD (5/5) : quels prestataires stockent des cookies et pendant combien de temps ?

Dossiers

RGPD (1/5): quelles données les acteurs de la publicité en ligne collectent-ils en 2021 ?

Dossiers

RGPD (2/5) : quelles données les SSP, DSP et DMP collectent-elles ?

Cookies : comment les éditeurs recueillent-ils le consentement des internautes le 1er avril 2021 ?