TEST 15 JOURS

Cookies : comment les éditeurs recueillent-ils le consentement des internautes au 7 octobre 2020 ? 

Au lendemain de la publication par la CNIL de ses lignes directrices modificatives sur l’usage des cookies, mind Media a passé en revue l’interface de près de 300 sites d’information. Les “consent wall” sont désormais plus nombreuses que les bannières, mais le refus reste plus difficile que l’accord. Consultez également les choix de chacun, au 2 octobre, dans notre tableau comparatif. 

Par Aymeric Marolleau avec Paul Roy. Publié le 07 octobre 2020 à 17h41 - Mis à jour le 22 mars 2021 à 15h22

Le 1er octobre, la CNIL a adopté des lignes directrices modificatives ainsi qu’une recommandation portant sur l’usage de cookies et autres traceurs très attendus par le marché. Dès le lendemain de la publication des nouvelles règles, alors que la CNIL laisse six mois aux éditeurs pour s’adapter, et un peu plus d’an après notre première étude, mind Media a fait le point sur la méthode de recueil du consentement des principaux éditeurs français (voir méthodologie). Combien de sites continuent de considérer la poursuite de la navigation comme accord ? Combien ont adopté un “consent wall” ? Parmi eux, combien mettent le refus au même niveau que le consentement ? 

Les consent wall sont devenus majoritaires

La CNIL a notamment confirmé que “la simple poursuite de la navigation sur un site ne peut plus être considérée comme une expression valide du consentement de l’internaute”.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Dossiers

TCF v2 : la CMP de Didomi retenue par 63 % des sites médias du top 100 en France au 18 septembre

La Cnil modifie ses lignes directrices sur le consentement des internautes au dépôt de cookies