TEST 15 JOURS

Conseil de déontologie des journalistes : son fonctionnement et sa composition

Le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM) a organisé son assemblée générale fondatrice lundi 2 décembre. Elle s'appuie sur les travaux ces dernières années de l'ODI et fédère journalistes, représentants du public et éditeurs, dont la fédération des agences de presse (FFAP), Contexte, Brief.me et les radios libres (SNRL). Elle se positionne comme intermédiaire et n'émettra que des avis. mind Media détaille son rôle, ses membres et son fonctionnemment.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 03 décembre 2019 à 18h27 - Mis à jour le 03 décembre 2019 à 18h27

Faut-il instaurer une instance professionnelle d’autorégulation et de médiation avec le public chargée de vérifier la conformité des pratiques journalistiques à la déontologie ? L’idée était évoquée depuis une quinzaine d’années pour restaurer la confiance du public envers les médias et agences de presse. Le rapport Emmanuel Hoog, commandé par le gouvernement et publié en mars 2019, en défendait le principe.

La création d’un tel organe a été actée lundi 2 décembre lors de l’assemblée générale fondatrice du Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM). Il s’appuie en partie sur l’Observatoire de la déontologie de l’information (ODI), association composée de personnalités de la presse, syndicats professionnels et de médias (ses membres), qui milite depuis plusieurs années pour la création d’un tel organisme.

Les statuts de ce nouvel organe ont été votés. Sous le régime de l’association loi 1901, son objet porte sur la création d’”une instance de dialogue et de médiation entre les journalistes, les médias et agences de presse et les publics sur toutes les questions relatives à la déontologie journalistiques dont elle est saisie ou dont elle souhaite se saisir”.

Le CDJM se veut indépendant de l’Etat.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Le rapport Hoog favorable à la création d’une instance indépendante d’autorégulation des médias

RSF veut créer un dispositif pour définir et normer l’information fiable 

L’APIG va créer une charte sur les pratiques de traçabilité de l’information

Dossiers

3 façons pour les éditeurs de recréer de la confiance avec le lectorat sur le numérique

Tribunes gratuit

"Un conseil de presse est l'une des réponses aux tentatives de manipulation de l’information en ligne"