TEST 15 JOURS

Comment The Trade Desk veut imposer sa DSP en France

De plus en plus d'annonceurs veulent des alternatives à la DSP de Google pour leurs investissements publicitaires. The Trade Desk est l'une d'elles. Son nouveau general manager France et Belgique, François-Xavier Le Ray, présente à mind Media sa feuille de route pour tirer profit de ce contexte. 

Par Mégane Gensous. Publié le 09 juillet 2020 à 15h35 - Mis à jour le 09 juillet 2020 à 15h35

Ces dernières années, les DSP alternatives à Google observent un regain d’intérêt de la part des acheteurs médias. Au dernier trimestre 2019, la solution DV360 (Google) était ainsi passée en troisième position des outils les plus utilisés, selon un panel de 314 annonceurs et agences interrogés par le cabinet Advertisers Perceptions dans le cadre de son Programmatic Intelligence Report.

D’abord distancée par la DSP d’Amazon, elle fait désormais également face à la concurrence de celle de The Trade Desk, …

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Publicis Media et Hubvisor nouent un partenariat pour réduire le nombre d’intermédiaires dans l’achat programmatique

Soundcast s'associe à The Tradedesk pour développer le marché audio programmatique en France

TF1 Pub ouvre ses inventaires en TV linéaire à l’achat programmatique

Un nouveau directeur en France pour The Trade Desk