TEST 15 JOURS

Comment le Parisien veut accélérer le basculement de son modèle vers les offres payantes

Le Parisien a présenté en juin 2020 un plan de développement avec pour objectif d’atteindre les 200 000 abonnés numériques d’ici cinq ans. mind Media explique les moyens mis en oeuvre pour y répondre et les premiers résultats avec Sophie Cassam Chenaï et Pierre Chausse, respectivement directrice du numérique et directeur adjoint des rédactions du Parisien.

Par Paul Roy. Publié le 30 octobre 2020 à 12h46 - Mis à jour le 20 juillet 2021 à 14h43

Le Parisien a annoncé en juin 2020 le lancement de son plan “Parisien 200 000”. Il prévoit notamment l’arrêt des éditions hyperlocales (départementales) pour les remplacer par un cahier régional unique sur le Grand Paris. Le plan comprenait également une réorganisation, avec une forte mobilité interne – et 30 départs volontaires souhaités sur 435 journalistes, soit 7 %. Tout cela dans un objectif de développement de l’offre numérique pour atteindre les 200 000 abonnés numérique en 2025. Les revenus numériques représentent aujourd’hui 15 % de son revenu total et ont doublé depuis l’année dernière, “la croissance des abonnements numériques y contribuant fortement”, selon le Parisien.

Aller vers une audience de qualité

La crise sanitaire a entraîné une très forte hausse de la fréquentation des sites d’information pendant et après confinement, dont le Parisien n’a pas nécessairement profité en premier lieu. Le journal a observé, selon les chiffres de l’ACPM, une hausse de la fréquentation de son site de 53,4 % en avril,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Audiences et diffusions

ACPM : le top 20 des applications d'actualités et d'informations générales les plus visitées en avril 2020

Le Parisien vise 7 % de journalistes en moins et un renforcement du numérique

Dossiers gratuit

Les abonnements numériques aux médias d'actualités bondissent de 20 à 50 % en six mois

Jean-Michel Salvator remplace Stéphane Albouy comme directeur des rédactions du Parisien

Audiences et diffusions

ACPM : le top 25 des marques numériques d'actualité et d'information généraliste en août 2020