TEST 15 JOURS

Comment Le Parisien et Reworld Media utilisent l’affiliation

mind Media a interrogé les deux éditeurs sur leur stratégie d'intégration de liens vers des e-commerçants dans certains contenus en ligne et les résultats obtenus en matière de nouveaux revenus.

Par Luciana Uchôa Lefebvre. Publié le 27 avril 2021 à 17h41 - Mis à jour le 29 avril 2021 à 18h03

L’affiliation appliquée aux éditeurs de contenus – le “content-to-commerce” – fait son retour en France ces toutes dernières années chez certains éditeurs d’informations en ligne. Le concept consiste en la publication de liens commerciaux au sein du contenu d’un site : si l’internaute clique et/ou qu’il achète le produit ou le service dont il est question, l’éditeur du site touche une commission.

Le Parisien (avec Le Parisien Le Guide) et Le Monde, à travers son partenariat avec Wirecutter (Groupe New York Times), tous les deux pour des guides d’achat,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Le Monde développe l'affiliation sur son offre numérique : quelles conditions pour réussir ?

Entretiens

Pierre Louette (Les Echos et Le Parisien) : "Nous procéderons à d'autres opérations de croissance externe"

Dossiers

Quelles synergies et quelle neutralité pour les trading desks au sein des groupes médias ?

Vivendi veut acquérir les 20 magazines de Prisma Media : quels sont les résultats du groupe ?

"Les régies devront mettre en avant leurs spécificités"

Tribunes gratuit

Les assistants vocaux représentent-ils une opportunité de diversification crédible pour la presse écrite française ?

Analyses Dossiers

Les médias multiplient les podcasts d’information, leur distribution et monétisation restent à trouver

Les revenus programmatiques des principaux éditeurs médias en baisse de 4 % en 2020

Dossiers

Observatoire e-pub SRI-Udecam : un marché publicitaire en ligne en hausse de seulement 3 % en 2020 avec de fortes disparités

Analyses Dossiers

Observatoire e-pub SRI-Udecam : une croissance mesurée pour la publicité en ligne attendue en 2021 en raison de contraintes renforcées