TEST 15 JOURS

Carlo Baratti (Making Science) : “La crise crée des opportunités pour des rachats d’agence”

Pour s'implanter sur le marché français, l'agence de marketing digital espagnole Making Science envisage une acquisition. Carlo Baratti, en charge de son développement international, expose à mind Media son positionnement, sa stratégie de développement et l'impact de la crise sanitaire et économique sur ces derniers.

Par Mégane Gensous. Publié le 03 novembre 2020 à 12h43 - Mis à jour le 03 novembre 2020 à 12h43

Quel est le positionnement de Making Science sur le marché du conseil ? 

Fondée en 2016 par José Antonio Martínez Aguilar, ancien directeur général de Google Espagne et Portugal, Making Science est la principale agence de marketing digital en Espagne. Nos expertises comprennent la performance (search, display, social media…) qui représente 30 à 40 % du chiffre d’affaires, le SEO qui est une activité à part à laquelle est dédiée une équipe importante, le développement informatique (front et back end), la créativité (offline et numérique), le développement d’outils technologiques propriétaires (plateforme e-commerce Nilo, intelligence artificielle Gauss…) ainsi que la data (analytics). Making Science est également un partenaire privilégié de Google, Facebook, Salesforce, et Amazon à mesure que nos clients nous demandent un accompagnement sur cette plateforme.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretiens

David Jones (You & Mr Jones) : "Le modèle traditionnel des agences est arrivé à sa fin et ne peut plus être réinventé"

Entretiens

Charles Moynet (MightyHive France) : “Nous nous positionnons comme fournisseur de services agnostique pour les marques”

Tribunes gratuit

"Les directions en agence doivent modifier la gestion de leurs ressources humaines"

Entretiens

Charles Derréal (Loyal Trade) : "Les assets technologiques n'ont plus de valeur pour les trading desks"