TEST 15 JOURS

BUMP : sous l’effet du reconfinement, le marché publicitaire français reculera de 22 % en 2020 

Malgré un léger ralentissement de la baisse des recettes publicitaires des médias français au troisième trimestre, les prévisions pour l’année 2020 seront moins bonnes que prévues en raison du reconfinement.

Par Mégane Gensous. Publié le 10 novembre 2020 à 12h44 - Mis à jour le 06 janvier 2021 à 18h07

Dans le baromètre BUMP sur les neuf premiers mois de l’année publié mardi 10 novembre avec l’IREP et Kantar, France Pub évalue le recul des dépenses des annonceurs sur l’ensemble des médias (y compris numériques) en 2020 à 22 %.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Au premier semestre 2020, les annonceurs français ont diminué leurs investissements de 28 %

Le marché publicitaire français pourrait reculer de 23 % en 2020

Covid-19 : les conséquences sur le secteur des médias et de la publicité en ligne