TEST 15 JOURS

Au Québec, les agences médias et publicitaires s’engagent pour réorienter les investissements publicitaires vers les médias locaux

Un Manifeste a été publié. L'objectif est de sensibiliser les marques mais aussi le Gouvernement, avec l'espoir de générer 132 millions d'euros supplémentaires par an pour les médias québéquois.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 19 mai 2020 à 17h55 - Mis à jour le 19 mai 2020 à 17h55

Le Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) et l’Association des agences de communication créative (A2C) ont annoncé jeudi 14 mai la publication d’un “Manifeste pour des pratiques médias responsables”, afin de sensibiliser les marques, mobiliser l’industrie publicitaire et favoriser les investissements publicitaires auprès des médias canadiens plutôt que vers les plateformes.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretiens

Laurent Habib (Babel/AACC) : “Il faut faire de la communication l'un des atouts du redressement de la consommation”

Entretiens

Gautier Picquet (Publicis Media/Udecam) : "À la reprise il faudra trouver le bon équilibre entre efficacité des GAFA et qualité éditoriale des médias"

Les agences médias prévoient une baisse d’environ 15 % des investissements médias en 2020

La crise fait évoluer le rôle des agences médias