TEST 15 JOURS

Arthur Millet (SRI) : « A terme, le programmatique représentera entre 50 et 80 % des transactions publicitaires numériques »

Directeur du digital d’Amaury Medias, la régie publicitaire du groupe Amaury (L’Equipe, Le Parisien, Aujourd’hui en France...), Arthur Millet a été élu à la présidence du syndicat des régies internet en mai dernier. Il y a un mois, le SRI, composé d’une trentaine de membres, a publié la 12e édition de son Observatoire de l’e-Pub, en partenariat avec l’Udecam et PwV. Au premier semestre 2014, les investissements publicitaires sur le numérique ont atteint 1,44 milliard d’euros nets en France (+ 3 % par rapport à l’année passée). Pour Satellinet, Arthur Millet donne son point de vue sur le marché publicitaire numérique et revient sur les principaux enjeux de l’année, majoritairement tournés autour du programmatique, de la vidéo et du mobile.

Par . Publié le 25 août 2014 à 4h47 - Mis à jour le 25 août 2014 à 4h47

Pourquoi vous êtes-vous présenté à la présidence du SRI ?

Je suis membre du SRI depuis très longtemps, en ayant occupé le poste de vice-président l’année dernière. Je m’y suis toujours beaucoup investi. Le marché du numérique est encore jeune et il y a beaucoup de chantiers à explorer. Je n’avais pas forcément la volonté d’être président, mais simplement l’envie de représenter le marché des régies dans toute sa diversité et d’être le porte-parole de toutes les expressions.

Comment voyez-vous votre rôle de Président du SRI ? ?

Il y a des acteurs très différents au sein du SRI et ils échangent beaucoup. Cela permet de construire un discours et de gagner en expertise. Le rôle du président est de faire émerger un fondement commun avec une volonté et un objectif forts qui sont de développer le marché sur internet.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind