TEST 15 JOURS

Applications mobiles : à quels prestataires les éditeurs français confient-ils leurs analytics, leurs notifications et leur CMP ?

Les éditeurs médias ont fait des applications mobiles un élément clé de la conquête de nouveaux abonnés et de leur fidélisation. Pour mieux comprendre les enjeux, mind Media a, pour la deuxième année, analysé les SDK des services des principaux éditeurs français, grâce aux données de notre partenaire, 42matters.

Par Aymeric Marolleau et Paul Roy. Publié le 18 novembre 2021 à 9h53 - Mis à jour le 23 novembre 2021 à 11h55

Cet article est le deuxième d’un dossier en deux parties consacré à l’analyse des SDK des éditeurs média français : 

1- Les éditeurs ont réduit le nombre de leurs SDK publicitaires depuis 2020

2- Applications mobiles : à quels prestataires les éditeurs français confient-ils leurs analytics, leurs notifications et leur CMP ?

Au total, notre partenaire 42matters, une société spécialisée dans l’App Store Intelligence, a identifié 313 SDK différents dans les applications Android des éditeurs français (voir encadré méthodologique). Outre les outils de développement et ceux de monétisation publicitaire, déjà étudiés dans notre précédent article, 24 sont dédiés à l’analytics, 12 à l’engagement – notamment pour gérer les push notifications – et trois à la gestion du consentement, pour ne citer qu’eux.

Sur le graphique ci-dessous, nous n’affichons que les 41 SDK (hors outils de développement et de monétisation publicitaire) présents dans plus de 2 % des applications de notre panel,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La liste des SDK présents dans les applications mobiles des éditeurs français

[Étude mind Media] Les éditeurs ont réduit le nombre de leurs SDK publicitaires entre septembre 2020 et septembre 2021