TEST 15 JOURS

[Étude mind Media] 65 % des éditeurs de sites français utilisent Google Analytics

Malgré la non-conformité de la configuration optimale de l’outil au RGPD, et les dizaines de plaintes déposées auprès de la Cnil depuis le début de l’été, la grande majorité des éditeurs de sites de marques, de petites annonces, d’e-commerçants et de médias continuent d’utiliser Google Analytics sous son ancienne version Universal Analytics ou via la nouvelle, GA4. Cette proportion est relativement semblable qu’il s'agisse de marques ou de médias. 

Par Paul Roy et Sara Chaouki avec Aymeric Marolleau. Publié le 25 novembre 2022 à 9h39 - Mis à jour le 28 novembre 2022 à 16h48

Fin septembre, mind Media mettait en évidence, grâce aux données de l’activiste David Libeau, que sur un panel de 115 sites en ligne en France, seulement la moitié avait entièrement désactivé Google Analytics (GA) sur leur site.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Google apporte plusieurs changements à Google Analytics 4

Les données d’utilisateurs européens de TikTok sont accessibles depuis l’étranger

Pourquoi certains éditeurs de site conservent encore Google Analytics

Analyses Entretiens

Sylvain Le Borgne (MediaMath) : "Les marketplaces représenteront rapidement 50 % des investissements sur notre plateforme"

Analyses Confidentiels

Google Analytics : au moins 30 nouvelles plaintes auprès de la Cnil contre des sites en ligne français

Le gouvernement américain va publier un texte pour remplacer le Privacy Shield

Des annonceurs américains suppriment le bouton Facebook Connect

Analyses

La France prend la présidence de l’IAB Europe

Des plaintes déposées auprès de la Cnil contre 42 médias pour utilisation illégale de Google Analytics