TEST 15 JOURS

3 façons pour les éditeurs de recréer de la confiance avec le lectorat sur le numérique

La crise de confiance des lecteurs envers les médias s’accentue et la prolifération des fake news s’accélère, deux facteurs qui constituent un danger pour leur pérennité. Plusieurs éditeurs tentent de renouer le lien avec leurs audiences numériques pour y remédier. mind Media a interrogé la RTBF, la RTS, La Croix et 20 Minutes pour présenter trois dispositifs et les premiers résultats : la médiation, la transparence sur la production d’information et la participation du lectorat au choix des articles.

Par Paul Roy. Publié le 20 mars 2019 à 14h47 - Mis à jour le 20 mars 2019 à 14h47

D’année en année, la perte de confiance du public envers les médias s’intensifie. Le dernier baromètre de confiance dans les médias, publié tous les ans par le journal La Croix, montrait en janvier qu’en plus d’une baisse d’intérêt pour l’actualité, la crédibilité des médias auprès des lecteurs chute : entre 2015 et 2018, elle est passée de 63 % à 50 % pour la radio, de 58 % à 44 % pour la presse et de 58 à 38 % pour la télévision.

Pire, la crédibilité des informations lues sur le numérique, déjà faible, a de nouveau diminué, passant de 39 % à 25 %. Une défiance d’autant plus inquiétante pour les éditeurs que le numérique tend à devenir leur principal canal de diffusion. Certains médias multiplient donc les tentatives, en élargissant la portée de dispositifs déjà éprouvés ou en en expérimentant d’autres.

1) Des dispositifs de médiation avec les audiences

Plus qu’un simple levier de trafic, réseaux sociaux et commentaires sur les pages avaient été vus au début des années 2010 comme un moyen de rendre le journalisme plus ouvert aux attentes des internautes, voire participatif. Mais la faible qualité de cette participation et/ou l’inaptitude des médias à la canaliser et à la gérer avec des coûts raisonnables les a amenés à revoir leurs ambitions à la baisse : une partie des éditeurs ont  fermé les commentaires sur leurs sites ou restreint cette fonctionnalité.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Tribunes gratuit

"Un conseil de presse est l'une des réponses aux tentatives de manipulation de l’information en ligne"

Havas met en place un contrôle anti-fake news sur ses campagnes numériques