TEST 15 JOURS

15 % des investissements programmatiques des annonceurs sont prélevés par des intermédiaires non identifiés

Par Mégane Gensous. Publié le 06 mai 2020 à 17h36 - Mis à jour le 06 mai 2020 à 17h36

Dans une étude réalisée pour les associations britanniques d’annonceurs ISBA et d’éditeurs AOP auprès d’une quarantaine d’annonceurs, d’éditeurs, d’agences,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Tribunes gratuit

"Les espoirs de simplification restent pour l'instant vains dans l'achat et la vente programmatiques"

Google accepte de participer au projet de traçabilité des campagnes programmatiques Trust.ID

Le marché programmatique est-il devenu plus opaque avec le header bidding ?

Dossiers

Avec Sellers.json, les acheteurs peuvent faire le tri parmi les intermédiaires