TEST 15 JOURS

Trading desks : comment les agences médias organisent-elles désormais leurs achats médias programmatiques ?

À l’instar des trading desks “externes”, le paysage des trading desks des réseaux médias des groupes de communication a beaucoup évolué ces dernières années. Quelle organisation leur est désormais dédiée ? Et à quels enjeux doivent-ils répondre ? Un tableau comparatif des structures au sein des principaux groupes de communication en France complète cet article. 

Par Mégane Gensous. Publié le 12 février 2021 à 10h30 - Mis à jour le 15 février 2021 à 15h45

Un temps symbole de l’expertise technologique des agences et réseaux médias, en rassemblant des traders médias alors que le métier était encore nouveau, les trading desks se font désormais plus discrets au sein des groupes de communication.

À la faveur des réorganisations, ces dernières années, l’appellation a parfois été abandonnée : la marque Vivaki AOD a été supprimée en 2016 de l’organisation de Publicis Media qui conserve cependant une équipe de 150 traders médias digitaux intervenant pour ses différentes agences médias (Starcom, Zenith, Spark Foundry et Blue 449) ; tandis que Cadreon (IPG Mediabrands) a été absorbé en mai 2020 par la nouvelle entité dédiée à l’activation des campagnes numériques, Matterkind.

D’autres ont même disparu, c’est le cas d’Accuen, dont les équipes ont été réintégrées en 2015 au sein des différentes agences d’Omnicom Media Group (OMD et re-Mind PHD).…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

L’agence de marketing numérique espagnole Making Science réalise sa première acquisition en France

Kaoutar Benazzi

Kaoutar Benazzi élargit ses fonctions au sein du pôle média d’Havas

Entretiens

Charles Derréal (Loyal Trade) : "Les assets technologiques n'ont plus de valeur pour les trading desks"

La part des achats médias programmatiques non attribués progresse fortement pour le display hors instream

Comment SeLoger a internalisé son trading desk