TEST 15 JOURS

The Economist lance une offre publicitaire basée sur l’attention des internautes

Par . Publié le 04 novembre 2015 à 17h24 - Mis à jour le 04 novembre 2015 à 17h24

L’hebdomadaire britannique The Economist offre désormais aux annonceurs la possibilité d’acheter des inventaires publicitaires sur application mobile et site web en fonction du temps passé par les internautes.

La nouvelle offre de The The Economist, baptisée « Attention Buy », repose sur la base d’un coût par heure, avec des indicateurs mesurés par des partenaires tierces : Charbeat et MOAT Analytics. L’hebdomadaire commercialisera le temps actif de visionnage,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

The Economist : les annonceurs encore frileux sur ses offres publicitaires basées sur l’attention

Comment le Financial Times teste le temps de chargement de ses pages

Economie de l'attention : le New York Times met en avant ses articles selon le temps passé à les lire

Dossiers

Commercialisation publicitaire au temps passé : premier bilan en Angleterre et projets en France

Quel avenir pour le marché des espaces publicitaires non visibles ?