TEST 15 JOURS

Publicis quitte la Russie

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 16 mars 2022 à 11h23 - Mis à jour le 16 mars 2022 à 11h23

Publicis Groupe a annoncé mardi 15 mars l’arrêt immédiat de toutes ses activités et ses investissements en Russie, où il rassemblait 1 200 collaborateurs à travers ses agences médias et créatives (Leo Burnett, Publicis, Nurun, Starcom, Zenith, Performics…). Publicis Groupe transfère le contrôle de ses opérations locales à Sergey Koptev, l’actuel président de Publicis en Russie, “avec l’engagement contractuel d’assurer un avenir à ses collaborateurs dans le pays”, indique-t-il.

À retenir. WPP et IPG ont pris la même décision ces derniers jours. Le groupe de communication français semble relativement peu exposé au marché russe : la zone Europe centrale et Europe de l’Est, Russie incluse, représentait 2 % de ses 10,48 milliards d’euros de revenus nets en 2021, selon son dernier rapport financier annuel, soit 210 millions d’euros.

Toutes les ressources liées à cet article
Les sociétés

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

IPG stoppe ses activités en Russie

Amazon cesse ses activités en Russie

Condé Nast suspend ses activités en Russie

75 % des grandes marques mondiales veulent réduire leurs investissements marketing en Russie

WPP annonce cesser ses activités en Russie

RT France n’est plus accessible

La Russie oblige les services de streaming vidéo à diffuser des chaînes locales

Analyses

Le rebond de 2021 efface les pertes enregistrées en 2020 par les six grands groupes de communication

Les six principaux groupes de communication ont recruté 32 000 personnes en 2021

Publicis Media utilise l’outil de visualisation des flux programmatiques de Manadge

Publicis renforce ses services liés à la transformation numérique en acquérant Tremend

Analyses

L’évolution des résultats financiers des grands réseaux de communication mondiaux depuis 2015