TEST 15 JOURS

Marion Cardona (IMPACT+) : “Nous pouvons aider les annonceurs à réduire de 80 % en trois ans l’impact carbone de leurs campagnes “

Pour répondre aux attentes des consommateurs et au contexte législatif, le marché publicitaire accélère sur la mesure de l’impact environnemental des campagnes. Aux côtés de sociétés généralistes, un acteur français s’est spécialisé dans l’impact carbone de la publicité en ligne : IMPACT+. Sa cofondatrice, Marion Cardona, explique son positionnement, ses actions et sa stratégie pour l’améliorer. 

Par Mégane Gensous. Publié le 16 avril 2021 à 10h04 - Mis à jour le 25 juin 2021 à 14h07

Quelle est l’activité d’Impact+ ?

L’activité d’IMPACT+ consiste à accompagner les clients – L’Oréal ou La Poste via Publicis Media, Axa via GroupM, Danone via iProspect – dans la prise de conscience de l’impact environnemental de leurs campagnes publicitaires numériques en mesurant, en proposant des pistes pour le réduire et en compensant ce qui ne peut pas l’être, ainsi qu’en valorisant cette action (son modèle économique n’est pas divulgué, ndlr). Nous allons également proposer une offre à destination des régies publicitaires car l’objectif est de s’adresser à l’ensemble de la chaîne publicitaire. L’activité de la société a démarré en septembre dernier, après un dépôt des statuts en juillet 2020, et elle compte actuellement 6 personnes, et nous prévoyons d’en recruter d’autres. 

Quelle est la définition retenue pour le périmètre de l’impact environnemental des campagnes numériques ?

Nous avons choisi de nous concentrer sur l’impact carbone,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Analyses

Médias et régies vont devoir s’adapter aux contraintes écologiques

La Filière Communication formule 7 engagements pour sa transition écologique

L'UDM propose 4 engagements pour la transition écologique

Analyses Dossiers

Observatoire e-pub SRI-Udecam : une croissance mesurée pour la publicité en ligne attendue en 2021 en raison de contraintes renforcées

Communication responsable : le gouvernement exige des propositions concrètes du secteur

États généraux de la communication : le secteur s’engage à présenter des initiatives en faveur de la transition écologique 

Les associations des métiers de la communication fustigent les projets de loi de restriction de la publicité