TEST 15 JOURS

Les enjeux des agences pour répondre aux attentes autour de la RSE

L'exigence des consommateurs vis-à-vis des entreprises est de plus en plus forte et concerne aussi désormais son identité : ses valeurs, son mode de production, ou encore sa politique sociale. La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) n'est donc plus seulement un levier de communication pour les agences : elle devient progressivement un sujet marketing majeur, qui nécessite une stratégie et des engagements concrets. mind Media a interrogé des agences de communication responsables sur l'organisation que nécessite la RSE et présente quelques initiatives du marché.

Par Mégane Gensous. Publié le 19 février 2020 à 16h13 - Mis à jour le 25 juin 2021 à 14h01

La consommation est de plus en plus impactée par de nouvelles préoccupations citoyennes : respect de l’environnement, justice sociale, consommation responsable, notamment. Les annonceurs ont entamé leur transformation pour s’y adapter avec des politiques plus responsables et des engagements vont en ce sens. Fin janvier, l’UDM a par exemple renouvelé son programme FAIRe, dans le cadre duquel 39 marques s’engagent sur 15 mesures concrètes : lutter contre la réccurence des stéréotypes de genre dans les messages publicitaires, favoriser l’accessibilité des publicités grâce au sous-titrage, sélectionner les supports publicitaires en fonction de leur impact environnemental. Elles devront en justifier les résultats dans deux ans. 

“Nous voulons construire des marques durables qui s’inscrivent dans la société. Les annonceurs ont un rôle à jouer à travers leur communication : il est de leur responsabilité d’encourager les bons comportements, que ce soit sur l’impact environnemental ou les inégalités au sens large, celles liées à l’économie, mais aussi à la diversité et aux rapports hommes-femmes, confirme Jean-Luc Chetrit, directeur général de l’UDM. Notre programme FAIRe va en ce sens. Nous prenons des engagements au sein de l’UDM et nous sensibilisons l’ensemble des marques à agir en ce sens.”

 
Les agences ont pris conscience qu’elles n’étaient plus dans un enjeu de communication,…
Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Le label social de publicité digitale WhatRocks présente les résultats de son test

Le Guardian bannit les publicités pour les énergies fossiles

Entretiens

Raphaël de Andréis (Havas) : "Nous devons aider les marques à faire de la croissance durable"

Entretiens

Emeline Keundjian (Walk) : "Les agences doivent mieux mesurer leur valeur ajoutée"