TEST 15 JOURS

Le marché publicitaire français attendu entre +7,3 et +11% en 2022

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 15 juin 2022 à 17h32 - Mis à jour le 16 juin 2022 à 17h22

Dans sa dernière étude prévisionnelle sur le marché de la publicité dans le monde, publiée mardi 14 juin, GroupM s’attend à une croissance du marché de 11,1 % en 2022 en France. C’est une croissance deux fois supérieure à ses prévisions précédentes de décembre (+ 5,1 %) et la plus élevée de la zone EMEA : elle est attendue à + 9,3 % au Royaume-Uni (contre + 7,3 % en décembre) et à + 9,1 % en Allemagne (7,3 %). Notons que Magna Global (Mediabrands) est moins optimiste pour la France et a revu mercredi 15 juin ses prévisions à la baisse, avec une croissance prévue de 7,3 %, contre 14,7 % en décembre, soit un marché de ​​17,5 milliards d’euros (+ 5 % en télévision, 0 % pour la presse et + 9 % pour le numérique).

À retenir. Au niveau mondial, GroupM envisage désormais une progression des investissements publicitaires de + 8,4  % et Magna Global de 9 %. Les deux structures se disent plutôt optimistes malgré l’inflation des prix au niveau mondial et l’impact des confinements en Chine sur l’économie locale, deuxième marché publicitaire au monde.

Toutes les ressources liées à cet article
Les sociétés

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Dossiers

Comment concilier rentabilité et durabilité du marketing ? Le compte-rendu de notre conférence Agency Futures 2022

Analyses

Le rebond de 2021 efface les pertes enregistrées en 2020 par les six grands groupes de communication

En 2022, le marché de la communication français devrait revenir au niveau au niveau de 2019

Les investissements médias en Russie devraient diminuer de moitié en 2022

Analyses

[Mise à jour] Crise avec la Russie : les principales décisions dans le secteur des médias et du marketing

Analyses Dossiers

Quatre enjeux stratégiques pour accompagner les marques dans l'exploitation de leurs données propriétaires

Malgré un rebond en 2021, le marché de la communication français est encore en-deçà de 8,3 % du niveau de 2019

Les annonceurs français ont augmenté leurs investissements en communication de 17 % en 2021

Analyses

Les revenus publicitaires numériques du groupe Figaro en hausse de 14 % en 2021

Le triopole assoit sa domination sur le marché publicitaire numérique en 2021

Analyses

Le modèle d’European Digital Group pour répondre aux besoins en transformation numérique des annonceurs

Ce qu’il faut retenir des Rencontres de l’Udecam 2021

Vincent Luciani
Entretiens

Vincent Luciani (Artefact) : "La crise a créé une prise de conscience chez les marques sur la nécessité d'accélérer leur transformation numérique"