TEST 15 JOURS

Le dynamisme du marché de la communication russe

De nombreux acteurs de la communication ont annoncé se retirer du marché russe en réaction à l’invasion de l’Ukraine. Si son poids dans l’activité des acteurs étrangers demeure limité, le marché de la communication a généré l’équivalent de 11,8 milliards d’euros en 2021.

Par Mégane Gensous. Publié le 24 mars 2022 à 16h28 - Mis à jour le 24 mars 2022 à 16h28

Ces dernières semaines, les annonces d’acteurs publicitaires (agences, annonceurs, sociétés technologiques) suspendant leurs activités ou se retirant de la Russie, suite à l’invasion par l’armée du pays de l’Ukraine le 24 février, se sont multipliées

Les six principaux groupes de communication mondiaux ont ainsi tous indiqué vouloir fermer ou transférer à des partenaires locaux leurs bureaux russes, tandis que 75 % des annonceurs membres de la WFA disent vouloir revoir leurs budgets marketing destinés à ce marché. En raison des spécificités de ce pays, son poids dans l’activité des grands groupes internationaux semble relativement limité : chez les Big Six, la Russie ne représenterait qu’1 à 2 % des revenus. 

Un marché de la communication équivalent à 11,8 milliards d’euros

Le marché de la communication russe n’en demeure pas moins dynamique. En 2021, les dépenses de communication des annonceurs y ont progressé 20,5 % par rapport à 2020,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La pression s’accentue sur les grands groupes français encore présents en Russie

Les grands annonceurs américains accentuent leur retrait du marché russe

Analyses

[Mise à jour] Crise avec la Russie : les principales décisions dans le secteur des médias et du marketing

dentsu va quitter la Russie, Omnicom et Havas y travaillent

Malgré un rebond en 2021, le marché de la communication français est encore en-deçà de 8,3 % du niveau de 2019

Publicis quitte la Russie

IPG stoppe ses activités en Russie

Amazon cesse ses activités en Russie

Condé Nast suspend ses activités en Russie

75 % des grandes marques mondiales veulent réduire leurs investissements marketing en Russie

L'IAB suspend ses antennes locales russe et biélorusse

RT France n’est plus accessible

WPP annonce cesser ses activités en Russie

La Russie oblige les services de streaming vidéo à diffuser des chaînes locales

En Russie, Google et Facebook sanctionnés pour ne pas avoir modéré des contenus jugés illégaux